Énergie, climat et environnement
Mardi, 28 Mai, 2013

Analyse | Jusqu’à présent, nul ne doute vraiment de la superposition des intérêts de l’Etat russe et avec ceux de Gazprom sur les marchés énergétiques européens. A priori, les projets de la compagnie gazière russe répondent aux ambitions du Kremlin : les positions des deux acteurs coïncident, Gazprom se contentant de relayer et d’exécuter la stratégie étatique russe en direction de l’Union européenne. D’où l’idée largement partagée en Europe que Gazprom n’est autre que le bras armé du gouvernement russe, son instrument, son levier d’action. Cette note interroge cet apparent état de fait. En détaillant les stratégies économiques et institutionnelles de Gazprom en Europe, elle présente une (...)




Samedi, 6 Avril, 2013

Opinion | Article de Jean-Pierre SCHAEKEN WILLEMAERS, Président du pôle Energie, Climat, Environnement de Institut Thomas More | Publié dans La Libre Belgique du samedi 6 avril 2013

L’UE s’est engagée à réduire, d’ici à 2050, les émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95% en-dessous du niveau de 1990. C’est, en effet, le 15 décembre 2011, que la Commission européenne a adopté l’« Energy Roadmap 2050 ». La Commission y explore les défis posés par l’objectif de dé-carbonisation tout en assurant la sécurité d’approvisionnement et la compétitivité.

On ne peut que constater que cette politique européenne engendre des effets pervers qui, à la fois, nuisent au bien-être des européens et se (...)




Vendredi, 15 Février, 2013

Note de Benchmarking 14 | Alors que l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques annonce le lancement d'un rapport pour étudier des technologies autres que celles de la fracturation hydraulique, il est intéressant de faire le point sur les politiques conduites par nos voisins européens

Affirmer que le XXIe siècle est en train de connaître une révolution énergétique est devenu un lieu commun. Il suffit de rappeler les débats passionnés sur l’échéance de l’épuisement des ressources fossiles, les préoccupations liées au changement climatique ou simplement l’apparition d’une classe moyenne se comptant par centaines de millions de personnes dans les pays émergents et qui (...)




Vendredi, 8 Février, 2013

Opinion | Article de Jean-Pierre SCHAEKEN WILLEMAERS, Président du pôle énergie, climat, environnement de l’Institut Thomas More | Publié dans L’Écho (Belgique), le 8 février 2013

Ce système connu sous l’acronyme « EU ETS » (European Union Emission Trading System) est une bourse d’échanges de quotas d’émissions de CO2 (certificats carbone) visant à réduire l’émission globale de ce gaz. En d’autres mots ceux qui émettent plus de CO2 que le quota qui leur a été accordé, doivent acheter des certificats, en fait des permis de polluer, à ceux qui émettent des quantités inférieures à leur quota et donc disposent d’un excédent de ces certificats. Il a été lancé le 1er janvier 2005. Après une (...)




Vendredi, 25 Janvier, 2013

Opinion | Alors que le gouvernement lance son grand débat sur la transition énergétique et que, dans la droite ligne des promesses de François Hollande, il confirme ses options de réduction du nucléaire, de refus du gaz de schiste par fracturation hydraulique et de montée en puissance du renouvelable, on s’interroge sur la pertinence de sa politique énergétique, en particulier en ce qui concerne la production d’énergie renouvelable | Article de Jean-Pierre SCHAEKEN WILLEAMERS, Président du pôle énergie, climat, environnement de l’Institut Thomas More | Publié sur LesEchos.fr, 25 janvier 2013

Pour être cohérente et durable, une politique énergétique doit, entre autres, être diversifiée. Une mono-culture (...)




1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14