Énergie, climat et environnement
Vendredi, 7 Décembre, 2012

Nouvelle Rencontre de l'Institut Thomas More | Mercredi 12 décembre 2012, 8h30-10h | Restaurant Les Editeurs, Paris

Alors que le sujet est majeur pour l'avenir énergétique de l'Europe, le débat sur les gaz de schiste est trop souvent l'occasion de caricatures et d'invectives ! Il est aussi l'otage de calculs politiciens qui empêchent de prendre la mesure des vrais enjeux : ceux de l'indépendance énergétique, du coût de l'énergie et de la maîtrise technologique en particulier.

Mais alors que les autorités françaises envoient des signaux contradictoires, tout en maintenant une opposition de principe, d'autres pays européens s'engagent, avec prudence mais détermination, sur la voie de l'exploration et de (...)




Vendredi, 30 Novembre, 2012

Opinion | Aux États-Unis Les premiers projets d'exploitation du gaz de schiste datent de plusieurs décennies mais c’est seulement depuis quelques années que les effets considérables commencent à se faire sentir. La US Energy Information Administration (EIA) estime actuellement la production à 260 milliards de mètre cube – soit cinq fois plus qu’en 2008 ! En 2035, la moitié du gaz produit aux États-Unis sera du gaz de schiste. Les États-Unis pourraient ainsi réduire ses importations de gaz et devenir significativement plus indépendants. La politique étrangère américaine pourrait alors être sérieusement transformée | Interview sur ces enjeux majeurs de Jean-Pierre SCHAEKEN WILLEMAERS, président du Pôle (...)




Vendredi, 14 Septembre, 2012

Opinion | Alors que se tient la Conférence environnementale, Jean-Pierre SCHAEKEN WILLEMAERS, président du pôle Énergie, climat et environnement de l'Institut Thomas More, membre du Conseil d'Orientation, met en garde contre un excès du « principe de précaution » sur la question du gaz non-conventionnel | Publié dans Le Figaro du vendredi 14 septembre 2012

Le 22 août dernier, le Premier ministre indiquait que le débat sur le gaz non-conventionnel, et en particulier sur le gaz de schiste, n’« était pas tranché » et que le sujet sera discuté à l’occasion de la Conférence environnementale des 14 et 15 septembre. Après le recul de la précédente majorité et la loi du 13 juillet 2011 qui interdisait « (...)




Mercredi, 12 Septembre, 2012

Analyse | Le 22 août dernier, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault indiquait que le débat sur le gaz non-conventionnel, et en particulier sur le gaz de schiste, n’« était pas tranché » et que le sujet sera discuté à l’occasion de la Conférence environnementale des 14 et 15 septembre. Après le recul de la précédente majorité et la loi du 13 juillet 2011 qui interdisait « l'exploration et l'exploitation des mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique » et qui abrogeait les permis exclusifs de recherches accordés, l’exécutif français maintiendra-t-il cet arbitrage pusillanime ? Tiraillé entre l’ambition affichée d’un « redressement productif » du pays et le « chantage à la (...)




Mardi, 17 Juillet, 2012

Analyse | Les grandes questions énergétiques classiques géopolitiques, traitant des oléoducs et des gazoducs, de leur tracé, de leur viabilité financière, de leur capacité de transport, ont disparu ces derniers mois des radars politiques. On avait un peu oublié, quand même, le projet Nabucco, quelque peu pharaonique, reliant la Turquie à l’Autriche, qui devait approvisionner l’Europe en gaz pour quelques décennies. Il faut dire certes que les Européens avaient et ont toujours d’importants soucis financiers et monétaires. Il est vrai aussi que le gaz de schiste a remis en question la suprématie des hydrocarbures traditionnels. Cela dit, les tuyaux sont récemment revenus, pour un temps court sans doute, sur le (...)




1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15